VOYAGE AUX PAYS DU MUAY(BKK-SAKHON -MALAISIE-KHO SAMUI)

VOYAGE AUX PAYS DU MUAY(BKK-SAKHON -MALAISIE-KHO SAMUI)
  • Sumo

Voila, la fin de saison 2016 avec une autre histoire à vous raconter à tout les passionnés de notre sport le « MuayThai ». Du mois d’Avril comme à son habitude Curait SAKHON (Karim) s’en va au royaume de Siam mais cette fois avec un programme très chargé, suivi de 2 de nos meilleurs combattants (Awos Mansour et Karim Kesserwan) comme des gladiateurs des temps anciens vont se défier dans l’arène du Muay pendant 3 mois, d’aller plus loin possible, du Sakhon Nakhon (la où vient la plus part des combattant du Muay) Malaisie (le pays origine du petit frère de muay « le TOMOI ») et Bangkok au cite du gladiateur des temps moderne et terminer a Pattaya dans l’arène du  » MAX MUAY THAI ».

A l’arrivé a Bangkok, ça débute tranquillement, en commençant par l’entrainement par des amis du camp « Saengmorakot gym  » au Wat Sitaram, quel que centaines de mètres derrière le famous stade Rajadamnern, au bout d’une semaine il déménage dans un autre camp amis, plus loin de l’autre coté de la rivière  Chao Praya du Bangkok au camp « WOR WITTANAWON  » leur entrainement s’aiguise, techniquement pendant 2 semaines avant le 1er affrontement en Malaisie (comme on sait, le pays de leur coach Wfight Mat).

Arriver en Malaisie, comme convenue, leur séjour sont pris en charges complètement par l’équipe Boxxtomoi (merci a Sharifah Adexx Hazwanni, Musaddik Zainudin et Fandi Boxxtomoi), l’equipe Wfight Penang (Big boss Basri Bokhara) et toute l’équipe Jengka Championship 1. Le temps de tout installer, l’entrainement du dernier mis au point technique, petite dernière promotion publicitaire convenu avec l’organisateur, voila les jours se pointe, 6,7,8 mai 2016, trois jours de festival de combat Uniquement Muay Thai, 3 de nos combattant vont faire face a leur destin, au final, les combats ont étaient intense, Curait n’a pas pu terminer le 5 round prévu, les vieilles blessures du vieux cheval (35 ans) se manifeste, plus l’opération de la hanche 1 moins avant, c’est ouf et il est temps qu’il s’arrête. Karim Kesserwan et Awos ont gagner leur 5 round à l’unanimité du judges.

Quelque jours de repos de suite et encore des perfectionnement technique dans le camp notre ami Pee Wit « KIATKORWIT GYM »  sur l’ile paradisiaque de Kho Samui, voilà ils sont de retour a Bangkok, reprennent l’entrainement chez Wor Wittanawon, mais se sépare Karim Kesserwan, qui  prend la direction de notre camp de base  » SIT SEAN KRAI WFIGHT THAILANDE » dans le Nord de la Thaïlande, la ville de Sakhon Nakhon pour préparer ses combats prévus. Curait et Awos se prépare pour une plus grosse échéance au combat d’Ados au MAXMUAY THAI, qui se déroule comme d’habitude a Pattaya, eh oui! c’est dans le programme mais ce n’est pas a cette date là, du coup Awos va devoir combattre 2 fois au Max, le 5 Juin 2016 et  le 24 Juillet 2016.

Par contre Karim Kesserwan va devoir confronter au limier de Muay dans le nord, au pays qu’il ignore complètement, le fait que c’est bien la première fois qu’il met les pieds est aussi ici, il devrait affronter au moins 2 dates en une semaine d’échéance (et ça, ce n’est pas prévu), les deux jours sont arrivés et cracher toujours par Curait et Awos et accompagner par toutes l’équipe de Sean Krai, il à gagné avant la limite de 5 rounds avec brio, le premier K.O au genoux et la seconde une semaine après, K.O. au coude. Bravo pour un technicien qui ne cherche jamais combat au K.O, c’est fait, ici Awos se fait un petit plaisir de combattre mais il a pulvérisé son adversaire thaïlandais au 2ème round avec ses genoux meurtriers.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam